Notre passion pour une génétique de pointe associée aux technologies sophistiquées de KWS a déjà donné d’excellents résultats.

Semer l’avenir

La force d’un partenariat

Nous faisons partie de la famille KWS depuis 2019. KWS est l’un des principaux producteurs indépendants mondiaux de semences. Nous nous identifions parfaitement bien avec la perspective sur le long terme et la vision durable du groupe en matière de sélection et d’agriculture.

Jan de Visser, directeur R&D

« Comme un magasin de bonbons, la santé en plus »

« Pour moi, en tant qu’inconditionnel de la génétique, devenir partenaire avec KWS, c’était un peu comme pénétrer dans un magasin de bonbons, la santé en plus. Nous avons pu immédiatement mettre en œuvre dans nos programmes de sélection certaines conclusions des recherches menées par KWS, notamment en ce qui concerne la résistance de la betterave (sucrière) aux maladies, ce qui a résulté en une amélioration instantanée de la qualité. Nous envisageons aussi actuellement d’adopter certaines des techniques innovantes de production de KWS, par exemple la surveillance par satellite des champs de production. C’est particulièrement intéressant pour nous, dans la mesure où nos semences poussent partout à travers le monde. À terme, ces techniques peuvent aussi s’avérer utiles pour nos clients. »

Jits Ursem, manager TIC

« Plus de matière grise »

Ce n’est pas seulement dans les domaines de la sélection et de la recherche et du développement que nous profitons du partenariat avec une société mère puissante. Ce sparring-partner est aussi bienvenu à d’autres niveaux de nos activités », explique Jits Ursem, notre directeur TIC. « De par sa taille, KWS emploie un grand nombre de spécialistes. Dans notre discipline des technologies de l’information, c’est bien de pouvoir se concerter avec un collègue, que ce soit pour découvrir des choses nouvelles ou pour confirmer ses propres réflexions et idées. La flexibilité de notre équipe et de nos méthodes de travail à Andijk nous permet d’aider aussi nos collègues chez KWS, cela marche donc dans les deux sens. »